Score de parité logique

1 - 1

A. D

En déplacement à Ouffet, les Wawas pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score. «J'ai cru le match lancé et, au final, ils marquent directement, ce qui nous empêche de les faire courir derrière le score» abonde Lorenzo Lucania, coach des Stadistes. Au final, le résultat est logique, nous aurions pu revendiquer plus sans pour autant être transcendants», reconnaissait l'entraîneur waremmien. Du côté des locaux, l'heure était à la satisfaction. «On a su fermer derrière, c'était important de casser notre spirale négative» concluait Manu Wilmet, coach des Condrusiens.