Réfugiés incivils à Oreye: «Un phénomène assez nouveau»

Un groupe de transmigrants égarés est à l’origine de diverses incivilités à Oreye. Un phénomène récent, selon les autorités, qui a ammené hier, mardi, à une importante opération de police.

Jimmy Beltrame
Réfugiés incivils à Oreye: «Un phénomène assez nouveau»
Ces incivilités ont donné lieu à une importante opération de police au camp de réfugiés «la forêt» à Waremme, ainsi qu’à Oreye. ©Yves BIRCIC

Ce mardi a été rythmé par une importante opération de police à Waremme et Oreye (lire par ailleurs). Ce déploiement d’une vingtaine de policiers fait suite à des faits d’incivilités récemment observés à Oreye, de la part de certains transmigrants égarés.