Réfugiés incivils à Oreye: «Des jeunes à bout d’objectif qui ne projettent même plus de traverser la Manche»

La plateforme de soutien aux réfugiés «Hesbaye, terre d’accueil» craint que les transmigrants incivils nuisent à la réputation de la majorité de réfugiés respectueux.

Jimmy Beltrame
Réfugiés incivils à Oreye: «Des jeunes à bout d’objectif qui ne projettent même plus de traverser la Manche»
Il existe trois types de populations migratoires présentent dans le couloir transhesbignon... ©AFP - Archives

Du côté de la plateforme citoyenne «Hesbaye, terre d’accueil», on estime normal que la police cherche à mettre la main sur les fauteurs de troubles qui, parmi les réfugiés, instaurent un sentiment d’insécurité dans la population locale et même parmi les personnes en transit.