Yannick Moray revient à Waremme

Blessé il y a deux saisons, l’intérieur reviendra chez des Wawas qui tiennent maintenant leur 5 de base.

Didier DELMAL
Yannick Moray revient à Waremme
Yannick Moray (12) quitte Gembloux, où il a eu très peu l’occasion de s’illustrer. ©ÉdA – 50956586441

On le sait, le plus grand chantier pour l’année prochaine est celui de Waremme. Après avoir confirmé leur coach pour la R2 (Jeroen Eskens) et pour la P1 (Maxime Gaudoux), les Wawas se sont attaqués à l’effectif.

Au niveau de la R1, là où le plus grand défi est à relever, le club n'avait encore recruté que Mike Archambeau (Ans, R1) et François Bully (Ciney, R2). Mais le président Ceulers a eu de bonnes nouvelles ce soir: «Nous avons désormais l'accord de Yannick Moray qui revient chez nous. Avec lui, nous avons désormais notre «5» de base car, en plus des deux autres transferts, Gaudoux et Germay restent», souriait l'homme fort hesbignon qui sait avoir réussi un gros coup.

En effet, parti tenter sa chance en TDM2 à Gembloux cette année, Yannick Moray n’a pas eu l’occasion de jouer et a même pu encore plus soigner sa blessure contractée en début de saison précédente à Waremme (tendon d’Achille). Pouvant faire sauter toutes les défenses avec Gaudoux, l’homme permettra d’avoir une belle stabilité.

De quoi construire plus sereinement maintenant. «Nous avons toujours dit qu'avant de retourner voir notre partenaire, Liège, nous devions avoir formé un noyau. C'est désormais le cas. On va voir ce qu'il est encore possible de mettre en place avec le club de D1», concluait le président waremmien.