«Jamais été aussi en forme»

Sportivement parlant, le 1er confinement ne fut pas une période bénéfique pour Antoine Guillick. «Ça ne s’est pas bien passé, j’étais démotivé, avoue l’athlète de 26 ans.

D.D.
«Jamais été aussi en forme»
L’été dernier, Antoine Guillick a gravi le mont Ventoux en courant. Une expérience aussi chouette que fatigante. ©Eda

J’ai attrapé assez rapidement le Covid. Pendant quinze jours, je n’ai rien fait. Puis l’envie n’était plus la même… Ce n’est que depuis septembre que je suis à nouveau véritablement motivé par mon sport.»