Hexapoda pôle de recherche international: «Le retentissement sera important»

Une grande extension va être construite au musée Hexapoda à Waremme.Elle accueillera un pôle de recherche international axé sur l’étude des insectes.

Jimmy Beltrame
Hexapoda pôle de recherche international: «Le retentissement sera important»
Président du musée Hexapoda et doyen de la faculté de Gembloux (ULiège), Frédéric Francis se trouve, ici, dans le conservatoire entomologique de la faculté. Les nombreuses collections qui s’y trouvent rejoindront la future extension (voir ... ©ÉdA J. BELT

Fédérer les savoirs et centraliser la recherche entomologique à Waremme. Ce sont deux des objectifs convoités dans le cadre du projet d’extension de la Maison de Hesbaye, qui accueille déjà le musée Hexapoda mais qui deviendra également, à l’horizon 2022, un important centre de recherche aux collaborations internationales telles qu’avec le Musée de zoologie de Pékin (Chine), l’Université d’Antananarivo (Madagascar) et l’Insectarium de Montréal (Canada).