La déshumanisation de la gare fait craindre pour la sécurité, et pas que

La SNCB annonçait lundi des changements pour le serviceaux guichets dans ses gares. La Ville regrette cette décision unilatérale de la SNCB.

Jimmy Beltrame
La déshumanisation de la gare fait craindre pour la sécurité, et pas que
À terme, c’est tout le bâtiment de la gare qui pourrait voir ses portes closes… ©Heymans

Après l’annonce surprise de la SNCB ce lundi de fermer les guichets de ses gares et/ou d’en réduire les horaires d’ouverture, la Ville de Waremme a souhaité réagir officiellement. Comme nous l’évoquions dans notre édition de ce lundi, aucune fermeture des guichets n’est prévue dans la capitale hesbignonne, mais bien une diminution des horaires. La SNCB a ainsi décidé que les guichets en gare de Waremme seraient ouverts du lundi au vendredi de 7 h à 10 h 15; le samedi de 7 h 30 à 10 h 45. Le service aux guichets ne sera donc plus assuré l’après-midi. La Ville dit rester ouverte à la discussion avec la SNCB et son District Manager.