Waremme ne passe pas loin

Une fois de plus, les Wawas ont tenu tête à leur adversaire avant de craquer dans le money-time. Rageant… VBC Waremme - Louvain : 2 - 3

Florian CASPERS
Waremme ne passe pas loin
Perin et les Wawas ont encore laissé échapper la victoire de peu. ©Yves Bircic

Ce dimanche, en début d’après-midi, les Waremmiens recevaient Louvain. Un adversaire qui leur réussit bien puisque c’est face aux Brabançons qu’ils ont décroché leur dernière victoire, qui remonte déjà au début du mois de février 2020.

Dans le premier set, les deux équipes se tiennent de très près si bien qu’aucune des deux ne parvient à mener de deux unités jusqu’à 21-21, entrée du money-time. Mais, comme mercredi face à Achel, les hommes de Sacha Koulberg vont craquer en toute fin de set, n’inscrivant plus le moindre point pour concéder ce premier set sur la marque de 21-25, malgré les deux temps-morts pris par le coach local.

Un coup sur la tête qui n’entache par les bonnes intentions des locaux, qui mènent directement 4-0 puis 7-3. Mais, petit à petit, à l’expérience, Louvain résorbe son retard et passe même devant. Mais Waremme est bien décidé à ne pas se laisser faire et, grâce notamment à un Fafchamps encore dans tous les bons coups, s’échappe à une nouvelle fois pour prendre cinq points d’avance à 19-14. Un viatique que les Wawas parviennent à conserver jusqu’au bout pour égaliser à une manche partout (25-21).

Sur leur lancée, les Wawas prennent l’avantage dans le troisième set. Mais Louvain recolle immédiatement et les deux formations, comme dans la manche initiale, se rendent coup pour coup. Avec un Perin parfait à la réception, Fafchamps auservice, Zoodsma au block et les Detandt, Abinet et Predius à l’attaque, Waremme tient tête aux Louvanistes jusqu’à s’offrir une première balle de set à 24-23. S’en suit un énorme échange conclut par Hofmans, tout juste monté au jeu. Dans la foulée, les hommes de Kris Eyckmans sauvent deux nouvelles balles de deux manches à une. Mais sur la quatrième, l’attaque de Peeters s’échappe et permet à Waremme de passer devant (28-26).

Et si l’on pouvait penser que Waremme avait pris un ascendant moral, c’est tout le contraire qui se passe puisque Louvain prend le meilleur départ dans ce quatrième set. Un, deux, trois et même quatre unités d’avance pour des visiteurs à qui tout réussit alors que les Wawas sont un poil moins agressifs dans tous les domaines. Grâce une nouvelle fois à Fafchamps, Waremme parvient néanmoins à recoller à 16-16 et entretient l’espoir d’une première victoire. Moment choisi par Baetens, déjà très en verve, pour en remettre une couche et permettre à Louvain de s’échapper à nouveau pour conclure le set sur le score de 20-25.

Le cinquième set, bien entendu décisif, est à couper au couteau. Waremme prend le meilleur départ, mais Louvain revient et passe devant s’échappant à 9-12. Les Wawas, dans un dernier sursaut, recollent à 12-12, mais Louvain remet un dernier coup d’accélérateur pour conclure (13-15).

Encore une fois, Waremme n’était pas loin d’un premier succès cette saison. Mais il a de nouveau manqué ce dash nécessaire sur les points importants.

Sets: 21-25, 25-21, 28-26, 20-25, 13-15

VBC WAREMME: Predius, Fafchamps, Evrard, Detandt, Zoodsma, Abinet, Perin (L); Malisse, Lallemand.

HAASRODE LOUVAIN : De Paepe, Blondeel, Peeters, Van Walle, De Saedeleer, Baetens, Bossee (L); Peters, Cosemans, Hofmans.

Le résumé complet et les réactions dans L'Avenir Huy-Waremme lundi 07 décembre 2020, sur tablette, smartphone ou PC