Servotte: «La dure loi du sport»

Officiant toujours comme T1 suite à l’absence prolongée de Sacha Koulberg, Frédéric Servotte n’a pu que constater les dégâts, sans pouvoir avoir quelconque influence sur le déroulement de la rencontre.

F.C.
Servotte: «La dure loi du sport»
Frédéric Servotte ne s’était pas trompé en disant que la rencontre allait être compliquée. ©Yves Bircic

«Bien sûr, on sait que Roulers est un candidat au titre. On s’attendait à un match compliqué, reconnaît celui qui était épaulé par Pierre Honnay. On devait simplement se battre avec nos qualités et saisir la moindre opportunité, ce qu’on n’a pas toujours fait. Notre adversaire était tout simplement au-dessus de nous, c’est la dure loi du sport.»