Biovital ferme son magasin d’Antheit mais maintient le cap à Hannut: « On reste confiants »

L’implantation d’Antheit Biovital ferme fin janvier. En cause ? La baisse de fréquentation mais qui impacte moins Hannut.

caroline viatour
 Le magasin d’alimentation bio de Wanze liquide actuellement ses stocks. Il fermera définitivement ses portes fin du mois et le bâtiment sera mis en vente.
Le magasin d’alimentation bio de Wanze liquide actuellement ses stocks. Il fermera définitivement ses portes fin du mois et le bâtiment sera mis en vente. ©Heymans

C’est une décision que Véronique Benard et Patrick Herman, les propriétaires de l’enseigne Biovital, n’auraient jamais voulu prendre. Ils sont aujourd’hui contraints de fermer leur implantation à Antheit, rue de Leumont. Le magasin a essuyé une baisse de fréquentation ses derniers mois. "C’est le cœur gros que nous avons pris cette décision, regrette la gérante. Au moment de la crise sanitaire, nous avions énormément de clients mais depuis janvier 2022, avec l’annonce la guerre en Ukraine, nous avons nettement moins de personnes. Nous subissons, comme beaucoup d’autres PME, la crise énergétique et économique. Nous sommes tous touchés et on ne se sent pas aidé par le gouvernement. Tous les frais généraux ont augmenté et notre facture d’énergie a presque doublé en quelques mois à peine." Dans un secteur où les frigos et congélateurs sont des éléments essentiels au bon fonctionnement, Biovital n’est pas parvenu à sortir la tête de l’eau. Baisse de fréquentation et flambée des coûts énergétiques et des matières premières, le combo perdant pour le magasin d’alimentation bio.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...