Viaduc de Huccorgne: fermeture totale de l’autoroute pendant deux nuits

La relance du chantier de réhabilitation du viaduc de Huccorgne s’accompagne de la fermeture de l’autoroute. On n’y circulera donc pas de 21h à 6h durant deux nuits, en début de semaine.

Catherine DUCHATEAU
 Les travaux seront relancés dès la semaine prochaine.
Les travaux seront relancés dès la semaine prochaine. ©© Jacques Duchateau 

Le chantier sur le viaduc de Huccorgne reprend lundi prochain. La Sofico, aux manœuvres de ces travaux de réhabilitation, a déjà communiqué à plusieurs reprises sur ce chantier. Les ouvriers travailleront sur l’autre sens de circulation, sur les voies de Liège vers Namur. Et ce, jusqu’au 19 juillet prochain. Le chantier avait été stoppé en juillet dernier, dans le sens Namur-Liège, afin de faire coïncider au mieux les activités menées avec les conditions météorologiques. Le travail s’était cependant poursuivi sur les piles du pont.

Ce qu’on ne savait pas encore, c’est que ce nouveau chantier nécessitera la mise en place d’une signalisation qui sera installée de nuit. Pendant deux nuits au cours desquelles l’autoroute sera complètement fermée à toute circulation. Et ce, ce lundi dès 21h jusqu’au mardi 6h du matin. Puis la nuit suivante, du mardi 21h au mercredi 6h du matin. L’installation de la signalisation est prévue de nuit pour réduire l’impact sur le trafic mais aussi pour garantir au mieux la sécurité des travailleurs. Le SPW (service public de Wallonie), qui est maitre d’œuvre aux côtés de la Sofico, a étudié et défini les déviations possibles avec la zone de police Meuse-Hesbaye. Ainsi, des déviations sont prévues entre les échangeurs 7 (Huy-Braives) et 8 (Huy-Héron). Les automobilistes circulant vers Liège sortiront à la sortie 8 et suivront l’itinéraire X pour regagner l’autoroute via l’accès 7 Huy-Braives. Ceux qui circuleront en direction de Namur sortiront à la sortie 7 (Huy-Braives) et suivront l’itinéraire Y pour reprendre l’autoroute via l’accès 8, Huy-Héron.

Le plus grand défi de ce long chantier est d’impacter le moins possible ceux qui circulent sur l’autoroute. Le viaduc de Huccorgne, c’est un trafic journalier moyen d’environ 60.000 véhicules dans les deux sens cumulés avec, aux heures de pointe, 2500 à 3500 véhicules sur les deux sens de circulation. La philosophie générale est de maintenir sur l’autoroute deux bandes de circulation par bande, mais à vitesse maximale limitée à 50 km/h.

En dessous de l’autoroute, les rues Robiewez et Famelette sont fermées jusqu’au 2 août prochain. Avec déviation via la N652 (route de l’État), la route de Lavoir et la rue Biénonsart.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...