Les habitants de Moha lancent une cagnotte pour montrer leur soutien aux parents de Margaux et Romain

Moha est aujourd’hui un village en deuil. Le drame qui s’est produit dimanche après-midi lors du Rallye du Condroz et causant le décès de Romain et Margaux ne laisse personne indifférent. Les habitants se sont recueillis hier soir à l’endroit de l’accident et lancent une cagnotte pour fleurir les tombes.

C.Vi.
 Une vingtaine d’habitants de Moha s’est recueillie à l’endroit où l’accident s’est produit dimanche après-midi.
Une vingtaine d’habitants de Moha s’est recueillie à l’endroit où l’accident s’est produit dimanche après-midi. ©Heymans

"C’est un village entier qui est touché par ce drame", débute Justine Massin, une habitante de la rue Alphonse Nicolas à Moha. L’accident qui a causé la mort de Romain Landeloos (18 ans) et Margaux Remacle (16 ans) s’est déroulé à 200 mètres de chez elle. L’émotion est vive pour cette mère de famille. "Je passe devant cet endroit tous les matins et tous les soirs, confie-t-elle avec la gorge nouée. On ne peut pas rester indifférent. Je me dis que ça aurait pu arrive à n’importe lequel de nos enfants. On ne peut pas ressentir ce que les parents du jeune couple peuvent vivre mais on veut montrer notre soutien. Leur dire qu’on est là, avec eux. On veut se mobiliser."

Hier soir, une vingtaine de villageois se sont recueillis sur le lieu de l’accident. Une bougie dans une main et des fleurs dans l’autre. "Je me suis levée ce matin avec l’envie de faire quelque chose, reprend Justine Massin. J’ai donc lancé une cagnotte pour pouvoir fleurir Margaux et Romain pour leur dernier voyage. Une enveloppe sera mise à l’épicerie chez Rokina dès cette après-midi. Il est également possible de participer via la crèche Pré En Bulles à Moha ou me contacter directement sur Facebook." La riveraine clôturera la cagnotte jeudi pour passer commande auprès du fleuriste. Un élan solidaire qui ne manquera sans doute pas de réchauffer les cœurs meurtris des deux familles des victimes.