Wanze : en stress de devoir quitter la maison

Un Andennais de 20 ans a giflé et mordu sa maman. Il était en stress de devoir quitter le domicile familial.

A.Ber.
 -
- ©EdA

La situation entre l’Andennais et sa maman, alors qu’ils vivaient toujours ensemble à Wanze à l’époque, était tendue depuis quelque temps. C’est que la mère de famille avait demandé à son fils de quitter le domicile familial, de se trouver un logement et de se lancer dans la vie. Et le 8 octobre 2021, la dispute a mal tourné. Le prévenu voulait que sa maman lui paie de nouveaux pneus pour sa voiture, elle lui a dit ne pas en avoir les moyens. Et il lui a porté des coups. Des gifles au visage, à l’arrière de la tête et dans le dos et une morsure au biceps. Il l’a aussi menacée de mort. "J’étais en stress de devoir quitter le domicile familial, explique-t-il au juge hutois ce mercredi. Elle voulait me mettre dehors, ça m’a mis hors de moi. Je ne me suis pas reconnu et je regrette plus qu’autre chose. Des fois, je déconne mais je ne veux plus que ça arrive."

Le jeune homme a donc d’emblée dit "oui" au juge quand celui-ci lui a demandé s’il était d’accord de respecter des conditions (dont un suivi psychologique) si c’était cette option qu’il décidait de choisir. C’est que la substitut du procureur du roi a requis une peine de probation autonome à son encontre. "Monsieur a déjà montré qu’il savait respecter des conditions puisqu’il l’a fait lors de sa libération conditionnelle dans le cadre de ce dossier." Si le jeune homme devait par contre manquer à ses engagements, il devrait alors assumer une peine de 8 mois de prison et 800 € d’amende.

Jugement le 26 octobre.