Accueil des réfugiés: un coordinateur pour 5 communes

Les Communes d’Amay, Engis, Héron, Verlaine et Wanze mutualisent l’agent coordinateur de cette dernière pour l’accueil

F.R.
 C’est début mars que les premiers réfugiés ukrainiens ont été accueillis par chez nous. À Wanze qui a depuis accepté de mutualiser son coordinateur avec 4 communes voisines.
C’est début mars que les premiers réfugiés ukrainiens ont été accueillis par chez nous. À Wanze qui a depuis accepté de mutualiser son coordinateur avec 4 communes voisines. ©Yves Bircic

Le point est venu à l’ordre du jour du conseil communal d’Amay dernièrement et le sera (ou l’a déjà été) également à celui des communes d’Engis, Héron, Verlaine et Wanze. Elles ont décidé de mutualiser l’agent que la Commune de Wanze a engagé pour coordonner l’accueil des réfugiés ukrainiens. "La convention porte jusqu’au 31 décembre. La Commune de Wanze refacturera aux autres en fonction des prestations, a expliqué le bourgmestre Jean-Michel Javaux (Écolo). Il est aussi question d’activités et d’affréter des cars en commun" pour les démarches administratives à remplir à Bruxelles par exemple.