Jean Binet rebondit à Huccorgne

Écarté de Jehay suite à son attitude samedi soir à La Calamine, Jean Binet a trouvé un nouveau port d’attache: il jouera à Huccorgne. Tout comme Loïc Gemine, un médian qui arrive de Fernelmont.

Florian Caspers
Jean Binet rebondit à Huccorgne
En plus des vitres, Jean Binet va tenter de nettoyer quelques lucarnes cette saison avec Huccorgne. ©Heymans

C'est l'histoire qui, en plus de la gifle reçue des œuvres de La Calamine samedi soir, avait secoué le vestiaire jehaytois: Jean Binet, qui était arrivé de Braives il y a quelques semaines, n'avait pas apprécié les choix de son coach Bertrand Marler et lui avait fait savoir. Une réaction qui n'avait, évidemment, pas du tout plu au coach des Jaune et Noir. «Jean a eu un comportement déplacé que je ne peux accepter. Là, en début de carrière, je serais peut-être au-dessus de tout ça. Mais là pas, sinon, je me mets une balle dans le pied. On fera donc sans lui, tant pis», déclarait-il d'ailleurs dans nos colonnes.

Mais alors que l'on pensait qu'on ne reverrait plus Jean Binet sur un terrain cette saison (NDLR: il ne pouvait normalement pas changer de club étant donné qu'il était présent sur la feuille de match), il n'en est finalement rien. Et c'est Huccorgne qui a sauté sur l'occasion pour renforcer son compartiment offensif. «Oui, nous avons reçu les garanties de l'Union belge afin qu'il puisse être aligné», nous explique-t-on du côté du club huccorgnois. Étrange, mais tout bénéfice pour les hommes d'Éric Heine, qui pourra également compter sur Loïc Gemine, un médian arrivé de Fernelmont.