Beau parleur ou abuseur?

Un Condrusien de 26 ans se fait prêter des voitures ou de l’argent… qu’il ne rend pas. Il doit être cadré, dit son avocate.

A.B.
Beau parleur ou abuseur?
L’homme amadoue des connaissances ou des inconnus pour se faire prêter leur voiture ou de petites sommes d’argent… ©EdA - Jacques Duchateau

C'est chaque fois le même modus operandi. Amadouer des connaissances ou des inconnus pour se faire prêter leur voiture ou de petites sommes d'argent… puis tarder à les rendre. En soi, comme l'a dit la procureure de division Brigitte Leroy, «rien de bien méchant». Mais ce qui rend les choses particulièrement désagréables, c'est «leur côté répétitif et le fait que ce soit fait sciemment, avec malhonnêteté».