Une piste d’équitation couverte à Villers-le-Bouillet pour le cavalier international Vincent Maréchal ?

Performant sur le circuit international du dressage, le Villersois Vincent Maréchal souhaite se doter d’une piste d’équitation couverte à son domicile warnantois.

Frédéric Renson
 Vincent Maréchal espère améliorer ses installations à la hauteur de ses performances dans le monde du dressage.
Vincent Maréchal espère améliorer ses installations à la hauteur de ses performances dans le monde du dressage. ©DOC et V2A Vincent Volon

Peu d’automobilistes le savent mais la piste d’équitation extérieure visible depuis la N64 à hauteur de Dreye, à Villers-le-Bouillet, ne fait pas partie d’un manège "public". Elle sert uniquement à l’usage privé de Vincent Maréchal qui, depuis un an, se distingue dans les concours de dressage sur la scène internationale. Sur son fidèle Caliber, le cavalier a enchaîné les performances et notamment avec trois victoires engrangées en Hongrie qui l’autorisent aujourd’hui à figurer en 168e position au Grand Prix en dressage (le plus haut niveau).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...