Pour se sauver, Fize B va devoir être aidé

Après seize matchs, le constat est simple: sans renfort(s) de l’équipe première, les Fizois risquent de basculer en quatrième provinciale.

R.H.

Malmenée dans la plupart des rencontres, l'équipe de Greg Vandormael n'arrive plus à prendre des points, faute d'entraînement comme le justifie Gilles Fastré. "Le comité est au courant qu'on n'a aucune possibilité pour s'entraîner. Les conditions de travail sont inexistantes. Par exemple, j'ai été blessé et suspendu et, face à WBO B, j'ai joué alors que je n'avais plus touché un ballon depuis trois semaines. Ça ne va pas."