Villers toujours trop juste offensivement

Même si des progrès ont été clairs pendant la première période, par la suite, ce fut largement insuffisant. Profondeville - La Villersoise : 74 - 46

Didier Delmal
Villers toujours trop juste offensivement
Avec zéro point au compteur, Aldeghi a symbolisé le manque de percussion offensive villersoise. ©Heymans

Samedi, les Villersois étaient les seuls en mode «championnat» avec, déjà, une rencontre retour d’un duel largement perdu il y a quelques semaines. Une rencontre que l’on savait compliquée même si le retour de Lahaye au sein du rooster donnait un peu d’espoir aux troupes de Mike de Keyser. Malheureusement, une fois le match commencé, les locaux mettaient la main sur la rencontre avec un autoritaire 26-16 dès le premier quart. Avec les excellents Peeleheid et Stassen, les Villersois allaient néanmoins faire le gros dos et remonter la pente dans un 2e quart équilibré et positif: 18-15.