Cette fois, Fize doit imposer ses vues

Rares sont les secondes sessions au football. Fize bénéficie du malheur de Nicolas Rovny pour rejouer la partie face à Dison. Tout profit… Fize - Dison : Dimanche, 14h30

Alain Gilles
Cette fois, Fize doit imposer ses vues
Fize – Dison, bis repetita… ©Masson

Ce replay entre Fize et Dison (NDLR: match arrêté le 14 janvier suite à la grave blessure de Nicolas Rovny) proposera certainement un tout autre scénario. Les Verviétois, qui menaient 0-2 à vingt minutes de la fin face à une équipe villersoise peu réceptive, n'auront logiquement plus cette facilité à trouver le chemin du but. Les défaites sont souvent plus analysées que les victoires. Ici, Thierry Deprez aura certainement revu les images cruciales qui sonnaient sa défaite. De même, les quelques manquements de ses ouailles en zone de conclusion lui auront aussi parlé. C'est sans conteste une belle occasion pour les supporters de constater les modifications que chaque entraîneur aura apportées à sa phalange. Car même en ayant la victoire quasiment acquise, Philippe Derwa, le coach disonais aura tiré des enseignements. Le T1 villersois, lui, remerciait son capitaine dans son malheur. «C'est suite à sa blessure que nous obtenons une seconde chance de nous racheter, reconnait-il. Nous devons gommer notre première prestation pour nous concentrer pleinement sur cette dernière. En améliorant notre reconversion défensive, notre placement et notre marquage. Si nous sommes capables de corriger nos défauts de cette confrontation, nous pourrons inquiéter Dison qui est une pointure de ce championnat. Vu la victoire à Warsage, notre moral est au beau fixe. D'autant que j'ai certainement vu le meilleur jeu de Fize depuis l'entame de la compétition. Du moins une bonne heure. Je sais que la qualité est présente dans le groupe. À nous de la fructifier sur un terrain qui se voudra assez lourd.»