Il a tourné la page avec le ping

Pendant plus de onze ans, Denis Pirard a écumé les salles de ping de l’arrondissement. Du côté d’Amay-Hermalle, il aura connu ses heures de gloire en première provinciale «avec quelques apparitions en Wallonie-Bruxelles», précise le Verlainois.

T.B.
Il a tourné la page avec le ping
Denis Pirard a été classé C0. ©Heymans

L'ancien pongiste classé C0, qui a stoppé il y a un peu plus de trois ans, a définitivement rangé sa raquette. «Oui, c'est vraiment terminé. J'ai failli aller à Saint-Georges la saison dernière mais, malheureusement, je n'ai plus le temps. Quand je fais quelque chose, soit je le fais à 100% ou alors je ne le fais pas, dit-il. Mon meilleur souvenir restera un match de Wallonie-Bruxelles à Champ d'En Haut, dans la province de Namur. C'était la toute dernière rencontre de championnat et on devait gagner pour assurer notre maintien. Là-bas, je gagne deux matchs et on l'emporte 7-9. C'était simplement magique!»