Tinlot: 5 projets subsidiés au CNRF

Le Fonds Léon Frédéricq débloque 157 000€ pour cinq projets innovants de réadaptation au Centre neurologique de Fraiture.

Sabine Lourtie
Tinlot: 5 projets subsidiés au CNRF
Le robot «Luna», première belge, permet de récupérer le mouvement musculaire. Il est testé au CNRF. ©Doc

Pour la première fois, dans le cadre du «Fonds CNRF», créé en 2020, le Fonds Léon Frédéricq octroie un important subside de 157 000€ au Centre neurologique et de réadaptation fonctionnelle de Fraiture (qui fait partie du CHU depuis un an). Cette importante somme finance cinq projets liés à la réadaptation et qui a une application concrète, directe pour les patients. Des projets innovants qui ont été retenus par un comité de sélection.