Une caméra pour les dépôts sauvages

Une caméra identifiera les responsables de dépôts sauvages à Tinlot. L’opposition s’inquiète du respect de la vie privée.

Félicia MAURO
Une caméra pour les dépôts sauvages
Tinlot enregistre deux fois plus de dépôts sauvages depuis la crise sanitaire. ©ÉdA – 50715342255

À la suite de l'épidémie du coronavirus et de la fermeture des recyparcs, les dépôts clandestins ont doublé dans la commune de Tinlot. «Nous avons décidé de faire l'acquisition d'une caméra de surveillance mobile, a averti Christine Guyot, la bourgmestre de Tinlot (TP), lors du conseil communal, ce mardi. On espère que cette initiative dissuadera les responsables de jeter leurs immondices dans l'entité communale. Le dispositif a d'ailleurs fait ses preuves à Neupré. »