Critiques collectives

En 2018, le personnel communal a sollicité l’intervention du syndicat CGSP Admi. La secrétaire régionale Marie-Claire Delmelle s’est chargée du dossier.

«La plainte était collective, aussi bien des employés que des ouvriers, qui estimaient que les choses ne tournaient pas rond et qu’ils travaillaient dans un climat d’insécurité. J’ai sollicité plusieurs rendez-vous avec la DG mais j’ai vite compris que le dialogue serait impossible.» Fin 2018, la permanente syndicale a rendu ses conclusions au collège. «Christine Guyot a été très à l’écoute.» Lundi prochain, une nouvelle réunion liée à la charge psychosociale est programmée avec le personnel et le syndicat.