Éoliennes : ce n’est pas fini !

Rebondissement dans le dossier éolien de Tinlot. La décision du Conseil d’État n’a pas enterré le projet. Il revient, modifié. Avec enquête publique.

Sabine Lourtie
Éoliennes : ce n’est pas fini !
réunion éoliennes tinlot sarah janssens ©EdA

C'est une «grosse surprise» reconnaît la bourgmestre de Tinlot Cilou Louviaux. Elle pensait que la décision du Conseil d'État enterrait définitivement le projet éolien (sept éoliennes de part et d'autre de la Route du Condroz). Cette décision donnait raison à la commune, qui avait introduit un second recours contre la décision du ministre Henry. Ce dernier avait donné son accord sur le projet, en dépit des avis négatifs rendus par la population, la Commune, la CCATM et le fonctionnaire-délégué. Le conseil d'État avait tranché le 19 février dernier: le projet ne respecte par les normes de bruit. Et le permis unique délivré par le ministre Henry, le 8 juin 2012, était donc annulé. Le dossier était clos, assurait-on du côté de la commune.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.