Enfin une éclaircie à Loyers

18-13, 14-13, 15-21, 26-20.

Olivier Colinet
Enfin une éclaircie à Loyers
13037778 ©© EDA

LOYERS : Despontin 3, Jacobs 11 (2x3), Prinsen, Van Hamme 10 (2x3), Hogge 8, Garraux, Lagneaux 14 (2x3), Fivet 13, Seny 10 (1x3), Thiry 4.

FLEURUS : Hazard 2, Vanhaekendover 2, Michielin 7 (1x3), Marion 14 (2x3), Poulain 19 (3x3), Kiraranganya 9 (2x3), Bastien 14.

Enfin au complet, Loyers a retrouvé son basket ce week-end face à Fleurus. Après cinq minutes d'observation lors desquelles les Namurois affichent déjà une bien meilleure organisation défensive que lors des semaines précédent es (6-6 à la 5e), c'est une nouvelle fois Lagneaux qui débloque la situation avec huit points en l'espace de deux minutes dont deux bombes : 16-8 à la 7e et 18-13 à la 10e.

Le retour au jeu de Seny apporte de la stabilité à l'équipe locale qui en profite pour imposer le rythme et se détache à 31-21 à la 19e, via Fivet : 32-26 au repos.

Bousculés en première période, les Carolos affichent un bien plus grand collectif à la reprise et, en l'espace de six minutes, reviennent à égalité avec pas moins de cinq tirs primés de Marion, Michielin mais surtout de Poulain : 43-43.

Un vent de panique souffle dans les rangs loyersois lorsque Fleurus prend l'avance à 43-47 mais, sur le buzzer, Van Hamme décoche un dernier missile pour faire 47-47 à la demi-heure.

Musclée mais toujours correcte, la rencontre reste indécise, toutefois Loyers peut compter sur l'expérience de Seny qui à 56-56 à la 35e, prend ses responsabilités en inscrivant cinq précieux points en une minute (61-56). À deux reprises encore, Fleurus revient à un point mais, à l'image de toute la rencontre, les Namurois ne se désunissent pas et finissent par arracher la victoire : 73-67.