Et bientôt trois projets éoliens?

À Tinlot, rappelons-le, deux projets éoliens se concurrencent. Et ce malgré, l'exiguïté du territoire. Le premier dossier est introduit par Electrabel et la SPE pour dix éoliennes, le long de la Route du Condroz. L'autre est défendu par Alternative Green et concerne neuf éoliennes à implanter entre Soheit-Tinlot, Fraiture et Seny.

La commune n'est cependant pas au bout de ses peines. Tout récemment, l'échevin Lorenzo Novello a encore reçu une demande pour un parc de 20 éoliennes. «Il s'agit d'une sorte de panachage des éoliennes des deux projets en cours. Les promoteurs sont venus prendre la température en vue de constituer un dossier.» Un «acharnement» qui s'explique en partie par la présence d'un poste de transformation électrique à Seny.