Football (P1 et P2A) : deux coachs sacrés restent en place

Deux coachs historiques de notre arrondissement ont décidé de prolonger leur collaboration en vue de la saison prochaine.

Anthony RIZZI
 Jean-Yves Mercenier prolonge naturellement à Wanze/Bas-Oha alors que Caserini reste à Ferrières.
Jean-Yves Mercenier prolonge naturellement à Wanze/Bas-Oha alors que Caserini reste à Ferrières. ©- 

C’est la période et, on peut le dire sans se tromper, le mercato est désormais lancé à Huy-Waremme comme un peu partout d’ailleurs dans le foot amateur francophone. On ne vous parle du mercato hivernal qui touche à sa fin dans une bonne semaine et qui ne concerne que le foot national.

Non, on vous parle de la saison 2023-2024 qui est déjà sur toutes les lèvres. Ainsi, deux monstres, si l’on peut écrire, de notre foot régional ont décidé de prolonger leur aventure dans leurs clubs respectifs. Ainsi, Jean-Yves Mercenier, accompagné de son staff, restera une saison de plus à la tête de la première équipe de Wanze/Bas-Oha. Occupés à livrer une belle saison avec les Mosans, dans le sillage du top, Mercenier et Fréson ont donné leur parole samedi matin. C’est tout sauf une surprise quand on sait le travail accompli par le tandem cette saison. Un tandem prolongé que le club reste en P1 ou monte en nationale, bien sûr. En plus de leur rôle à la tête de l’équipe première, les deux amis ont aussi été prolongés comme responsables sportifs de l’académie des jeunes. Une académie dont on ne présente plus la valeur au fil des ans. "Les résultats de notre équipe A sont excellents, l’équipe trône en seconde position du championnat de P1, tandis qu’elle est déjà assurée de disputer le tour final […]. De plus, l’ambiance générale au club est à nouveau au beau fixe, tous les feux étaient donc au vert pour conclure ces accords " a commenté le club sur les réseaux sociaux.

Caserini aussi

Autre prolongation d’un coach historique de notre arrondissement: celle de Philippe Caserini à Ferrières. Le club de P2A, toujours en lice pour accéder à l’élite provinciale, voulait absolument conserver son coach arrivé lors de la saison 2021-2022 après des passages, on le sait, à Waremme, Solières et Stockay. "Pourquoi devrais aller ailleurs ?, demande le principal intéressé qui espère bien faire monter Ferrières d’un niveau en fin de saison. J’ai envie de faire encore progresser le club et de le faire grandir comme je peux. Et il y a des choses à faire ici… "

Actuellement troisième en P2A, Ferrières ne compte que trois longueurs de moins que Flémalle, le leader et une unité de moins que Jehay, le deuxième classé. Le titre est sans doute jouable même si Caserini n’arrête pas, et c’est de bonne guerre, de calmer les esprits….

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...