CrossCup de Hannut 2023 : la reine belge des labourés se nomme Chloé Herbiet

Au terme d’une remontée fantastique après un départ prudent, la Marchoise du WACO a terminé 5e et première belge d’une course internationale diablement relevée.

Florian Caspers
 Chloé Herbiet a montré à toutes ses concurrentes qu’elle détenait une forme incroyable en ce moment.
Chloé Herbiet a montré à toutes ses concurrentes qu’elle détenait une forme incroyable en ce moment. ©Heymans

Après 300 mètres de course du cross long féminin, difficile de deviner la petite silhouette de Chloé Herbiet dans le paquet d’athlètes parties sur les chapeaux de roues. Mais où est-elle donc bien passée ? Un regard vers son entraîneur, Thomas Vandormael, et nous voilà rassuré: il ne semble pas inquiet. Et, de fait, lors de la descente de la butte, l’athlète de 24 ans passe aux alentours de la vingtième position. à déjà quelques dizaines de mètres de la tête, mais tout semble sous contrôle. "Partir prudemment, ce n’était pas vraiment une tactique mais j’ai l’habitude de faire ça dans toutes mes courses, raconte l’élève de Thomas Vandormael, après la course. Étant donné que le parcours faisait huit kilomètres et non plus six, il fallait que je sois encore plus prudente. D’autant plus qu’il faisait froid. J’ai pris tout après tour pour me réchauffer et je pense que cette distance est à mon avantage."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...