«Je nous donne 51% de chances de nous sauver»: Franck Walo est passé sur le gril avant de diriger sa première rencontre avec Faimes en P1

On est parti à la rencontre du nouveau coach de Faimes qui vivra son baptême du feu ce dimanche face à Ster. Avec de l’ambition saine et un enthousiasme contagieux.

Anthony Rizzi
 Franck Walo va devoir être le nouveau «manitou» de Faimes.
Franck Walo va devoir être le nouveau «manitou» de Faimes. ©Heymans

"Non, non, désolé, je ne monte pas là-dessus." Grand-Place de Huy en cette fin de semaine. Les badauds se font rares. Le marché de Noël disparaît progressivement. Encore quelques heures de travail et il ne sera plus qu’un bon souvenir. Un chariot élévateur de la marque "Manitou", destiné à soulever les pièces lourdes, a turbiné toute la journée. Comme un clin d’œil à ce que va devoir être Franck Walo à Faimes à l’entrée de cette deuxième partie de saison.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...