Fred Servotte: « On a commis trop de fautes »

Il était logiquement déçu, Fred Servotte à l’issue du match. " Les gars ne méritent pas un tel score. Deux fois, on est proche de décrocher un set mais on a commis beaucoup trop de fautes directes, notamment au service. Dans le deuxième, on débute très mal (NDLR: 2-8). Je secoue les gars pour les réveiller et ils parviennent à faire douter Gand. Ça, c’est très bien. Malheureusement, en face, nos adversaires ne ratent rien. À chaque fois, ça se joue à rien mais on doit l’accepter , explique le coach waremmien qui a dû composer avec une équipe inédite. Tout n’a pas été parfait mais les gars n’ont pas démérité. Le retour de Pierre (NDLR: Perin) a fait du bien à tout le groupe, il a réalisé un bon match. Pour l’instant, ce qui m’importe, c’est de récupérer tout le monde en excellente forme physique. On n’est qu’au début janvier. Il n’y a clairement pas péril en la demeure car, au complet, on a vu comment l’équipe pouvait se comporter. "

T.B.

Dans le camp d’en face, Jan Van Huffel savourait. "Après un départ très compliqué, on a réussi à mettre Waremme en difficulté. Je redoutais ce déplacement car c’est toujours spécial de jouer Waremme à domicile. Je savais aussi que la rencontre serait bien plus difficile qu’à l’aller car les Waremmiens ont très bien progressé. Oui, je suis soulagé", commente le coach.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...