Arnaud Gillard (Fize) : « C’est inexplicable »

Une fois encore, Fize a pris l’eau. Pas de but, " pratiquement pas d’occasion " comme le dit Arnaud Gillard, pas de réaction: le navire villersois tangue. Les choses semblent de plus en plus claires: si les Fizois ne parviennent pas à sortir de cette sinistrose, ils joueront ni plus ni moins pour ne pas descendre. " C’est clair , reconnait Arnaud Gillard. Là, on doit clairement regarder derrière. Et cela ne va pas en s’améliorant… "

A.R.
 Arnaud Gillard ne le cache pas: il est inquiet pour Fize.
Arnaud Gillard ne le cache pas: il est inquiet pour Fize. ©Yves Bircic 

Que se passe-t-il exactement ? Le cadre fizois n’a pas vraiment d’explication. "Non, sincèrement, je n’en sais rien et comme tout le monde, je ne comprends pas bien, assure-t-il. On n’est pas bien en place tactiquement. Physiquement, on souffre et on n’est pas capable de faire ce que l’adversaire fait avec des tas de courses dans tous les sens. Il manque du dash, de l’organisation et d’un peu de tout. Est-ce la responsabilité du coach ? Alors, là, pas du tout. Olivier Parmentier fait ce qu’il peut. Chaque semaine, il doit aligner 2 ou 3, voire 4 joueurs différents dans le onze. Il ne sait pas faire grand-chose. On va devoir se serrer les coudes dans les prochaines semaines et se refaire une mini préparation pendant la trêve. C’est pénible. Je n’ai jamais connu ça à Fize et ça fait mal."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...