Geer manque d’un renard des surfaces

Face à Ster, les Geerois ont dû évoluer sans Messina, pourtant auteur de bonnes performances ces dernières semaines. Auraient-ils remporté les trois points avec leur numéro 9 ? " Il manque, au même titre que tout autre absent, tempère Nicolas Henkinet. Quand il joue, on peut proposer une organisation tactique différente. Mais il n’est cependant pas le vrai buteur capable de mettre des triplés à chaque match. Même sans lui, nous devrions être capables de convertir certaines occasions et tuer le match. Notamment quand nous menions 1-0 ce dimanche. Mais nous manquons de concrétisation et de concentration. Et cela même si Ster encaisse moins d’un but par match. Tout comme nous d’ailleurs. "

J. Yans
 «Il est où mon buteur?»
«Il est où mon buteur?» ©Yves Bircic 

Pendant les 90 minutes, on a aussi pu voir Fadda et Henquet permuter leurs positions à plusieurs reprises. "On le fait souvent, note Thibaut Henquet. Ces changements de côté sont possibles avec lui parce que nous pouvons aussi bien évoluer à gauche qu’à droite. Ils sont rythmés par les phases arrêtées dont j’ai la charge. Du coup, quand je vais tirer un coup franc à droite, j’y reste afin d’éviter des courses inutiles. En plus, cela déstabilise un peu notre opposant direct car nous ne jouons pas de la même manière. Nous rechangeons ensuite quand on le sent, quand le coach nous le demande ou quand il y a un corner de l’autre côté par exemple." Évidemment, si l’un des deux est absent, ces permutations ne sont pas aussi longues. "Si Adrien ne joue pas et que son remplaçant n’est à l’aise que d’un côté, on reprend alors notre position plus rapidement, tout simplement."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.