Fize boit la tasse face à Hombourg

Fize rame dans le dur pour l’instant. Face à un Hombourg bien organisé et volontaire, il a manqué d’âme, de solidarité et d’envie pour s’imposer Fize - Hombourg : 0 - 2

Alain Gilles
 Olivier Parmentier, le coach fizois, est plus dépité que jamais.
Olivier Parmentier, le coach fizois, est plus dépité que jamais. ©Yves Bircic 

Contre vents et marées, le capitaine du navire fizois, Olivier Parmentier, le T1, tente de tenir à flots son embarcation. Avec pas moins de six membres de son équipage absents, il doit palier au plus pressé. Heureusement, les résultats de sa phalange à domicile plaident en sa faveur. En effet, les Rouges et Bleu ont récolté 18 points sur les 22 qu’ils comptabilisent avec 16 roses plantées. Hombourg, lui, a connu 5 défaites sur ses huit déplacements. Sur papier, les sociétaires de la rue Magritte partaient donc avec un avantage psychologique certain. Sauf que durant la semaine, vu les mauvais résultats des Hombourgeois, Xavier Stassen, le gardien des Orangers, reportait la casquette de T1 (joueur et coach), qu’il avait cédée. Du coup, le choc psychologique allait prendre l’ascendant sur l’avantage.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.