Stockay, avec Dachelet et Senakuku, se Jette à l’eau

Stockay - Jette : Dimanche, 14h30

Anthony RIZZI

Semaine difficile pour Stockay qui a enregistré les défections de Kitoko et Boulenger. Stockay tente de garder le cap mais mentalement, ce sont des joueurs en moins, une fois de plus. "Ritchie était notre patron, assure Manu Valoir, le T1 stockali. Et Tom revenait super bien dans le coup. Il faudra désormais faire sans eux. Ce sera aux autres à prouver…" Pour rendre service, Stockay a accueilli deux nouvelles têtes à l’entraînement: celles de Miguel Dachelet et Erwin Senakuku, tous deux virés dernièrement de Waremme et qui, après Solières, continuent donc leur petit tour des clubs francophones. "Je ne dis pas qu’on va les faire mais je ne dis pas qu’on ne les fera pas non plus. Ils vont s’entraîner avec nous jusqu’en janvier. Après, on prendra une décision. Mais, pour l’heure, je préfère avoir des entraînements à 18 plutôt qu’à 16… " Si Stockay devait les transférer cette saison, cela ne pourrait être que sous contrat semi-professionnel… Et à Jette ? "C’est une solide équipe mais vous savez comment ça va avec nous. On est capable du meilleur comme du pire. Mais mes gars ont prouvé contre Acren qu’ils pouvaient battre tout le monde…"

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.