À Haneffe, on mange son pain noir

Pour notre basket régional, les R1 de Mike Dekeyser n’ont pas fait dans le détail en sortant une première période solide contre Ottignies: 42-25. Après, il ne restait plus qu’à gérer avec Ronveaux et Marteau dans le sillage d’une Baggio omniprésente. Par contre, en R2, les filles de Haneffe sont tombées trop juste à Arlon, faute de combattantes. " En plus de Wera et Rihon, il fallait composer sans Humblet, Deck, Bievelez et Ruth. Nous n’étions que 6 mais on a réussi à prendre 10 points d’avance. On n’a pas réussi à tuer la partie à la pause puis nous perdons Tosin suite à un coup de coude involontaire l’obligeant à aller à l’hôpital (perte de connaissance). À 5, on a fini par craquer mais je tiens à féliciter toutes les filles car, preuve que mon groupe est soudé, toutes les filles étaient présentes pour ce long déplacement " , soulignait le coach Carton.

La Rédaction de L'Avenir

Revers aussi pour la P1 des Templières. "On paye encore notre début de match loupé même si, en égalisant à 51-51, on aurait pu réaliser le hold-up parfait", précisait Sabine Herben. Au niveau de la P2, les Templières de Michaël Proesman s’imposent facilement avec joueuses dans les doubles chiffres. Pour Waremme B aussi, la victoire a été au rendez-vous: "Cela faisait longtemps que nous n’avions pas démarré un match aussi mal: 6-8 à la 10e. Heureusement, nous faisons un très bon deuxième quart puis gérons la fin de la rencontre en donnant du temps de jeu à tout le monde", soulignait la coach François.