Comblain n’a plus de concurrent

Après une nouvelle démonstration, le Mailleux a deux victoires d’avance sur tout le monde

Didier Delmal
 Maxime Princen a encore affolé les compteurs avec Comblain.
Maxime Princen a encore affolé les compteurs avec Comblain. ©Léva

Parler de titre en novembre est évidemment trop tôt. Cependant, et regardant le classement de la division ce dimanche matin, impossible de ne pas relever l’énorme situation d’un Mailleux Comblain qui vient d’exploser l’un de ses dauphins pour, désormais, compter deux victoires d’avance sur tous ses concurrents dont plusieurs ont déjà été dominés… et avec un écart impressionnant.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.