Valoir: « Partir ? Je n’y pense pas »

Acren

A.R.

La défaite face à Waremme est encore dans toutes les mémoires du côté de Stockay. Pas sûr, d’ailleurs, qu’elle ne laisse pas des traces dans les rangs des gars de Valoir. "C’est vrai qu’elle fait mal mais là, on ne peut plus espérer là, on doit le faire, assure-t-il. On doit désormais agir et prendre des points. " On sait comment ça fonctionne dans ces cas-là: c’est souvent le coach qui trinque. "Je ne pense pas que le président ait envie d’arrêter la collaboration, assure-t-il. Mais je sais que ça peut arriver, oui, c’est le foot. Seuls les résultats comptent. Quant à moi, je ne pense pas un seul instant à quitter le club. Je vais me battre et tout donner. Mais si je vois, oui, qu’à un moment, ça ne va plus, on verra… En attendant, je n’en suis pas du tout là… " Stockay serait en tout cas bien inspiré en créant le petit exploit à Acren.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.