Ouffet ou l’art de déjouer

Pendant trente minutes en première période, on a compris comment l’équipe ouffetoise avait pu piéger Momalle il y a quinze jours. Durant une demi-heure après la pause, on a également cerné pourquoi ce groupe en avait pris neuf face à Jehay.

Alaric Dantine
 Manu Wilmet ne comprenait pas l’attitude de ses joueurs lors de la seconde période.
Manu Wilmet ne comprenait pas l’attitude de ses joueurs lors de la seconde période. ©Heymans 

Comme à Waremme B quelques jours plus tôt, les Orange ont fini par perdre les bénéfices de leur bonne entame pour au final repartir avec un petit point dans leur sac. "Je ne comprends pas, ils ont fait tout le contraire de ce que j’avais demandé. Ici, la dernière faute qui amène le but est vraiment ridicule en plus. Le joueur n’était pas dangereux à quarante mètres du but. En quelques jours, nous venons de perdre quatre points dans les cinq dernières minutes de nos deux matchs " soufflait Manu Wilmet.