Les Momallois se relancent au meilleur moment

Momalle, dos au mur, a trouvé la force collective pour battre des Ferrusiens déforcés de plusieurs titulaires potentiels.

A. D
 Mathelot et les Momallois ont retrouvé le chemin du succès pile quand il le fallait.
Mathelot et les Momallois ont retrouvé le chemin du succès pile quand il le fallait. ©Léva 

Le championnat est encore long. Très long. Mais annoncer que ce match était déjà couperet pour les espoirs de titre momallois n’est pas exagéré. En cas de défaite, les locaux auraient été relégués à neuf unités de leur adversaire du jour. Un scénario qui ne verra finalement jamais le jour. La bande à Pohl entame parfaitement les débats. Hotton oblige Biersard à se coucher après quelques minutes de jeu. Timorés jusque-là, les visiteurs vont se créer deux grosses occasions avant la mi-temps mais Ista s’interpose parfaitement devant Ben Saïda.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.