Strée s’impose sans briller

Strée3

Romain Helas

Une équipe qui joue la montée ne doit pas toujours être belle pour s’imposer et ça, Franck Walo et Strée l’ont bien compris. "Nous avons joué treize minutes et ça a suffi. J’ai fait tourner car nous allons jouer trois matchs en sept jours et ne nous sommes pas des pros. " En face, Fabrice Morgante était du même avis. "Nous avons été aussi bons que Strée. Ils ont bien joué un quart d’heure et nous en encaissons trois. Je suis extrêmement frustré depuis quelques semaines. "

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.