Match remis à Waremme: terrain non conforme

Warem.remis

Alain GILLES
 Ce terrain-là n’était pas conforme. Étrange quand même…
Ce terrain-là n’était pas conforme. Étrange quand même… ©- 

Ce dimanche 30 octobre sous une température extérieure de 22 degrés, la rencontre entre Waremme et La Louvière Centre fut tout simplement remise au stade Leburton. En cause un terrain synthétique qui pouvait mettre, a priori, en danger l’intégrité physique des acteurs. L’arbitre Alexander Braley et ses assistants ont longuement analysé la surface de jeu. Il était 15 h 50 lorsque le trio arbitral a pris la décision de ne pas laisser la confrontation se dérouler. La raison ? Apparemment, un terrain non conforme aux directives où le ground doit être revêtu d’un gazon naturel en bon état ou d’un synthétique uniforme. Le maître du jeu n’a pas émis de commentaire sur sa décision. "Nous ne pouvons pas parler à la presse. C’est l’ACFF qui communiquera le suivi."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.