Deux records de Belgique pour Alisée Pisane : "Et pourtant, je n'étais pas en forme"

La Villersoise, désormais exilée dans le sud de la France, s’est offert deux records nationaux ce week-end. Preuve que le travail paye.

Florian Caspers
 Bosseuse dans l’âme, Alisée Pisane ne se fixe aucune limite.
Bosseuse dans l’âme, Alisée Pisane ne se fixe aucune limite. ©Yves Bircic 

Depuis sa participation à l’Euro au mois d’août, on avait un peu perdu Alisée Pisane de vue. Et pour cause, la Villersoise est partie s’installer à Martigues, auprès de l’entraîneur légendaire Philippe Lucas. Une nouvelle vie à laquelle la nageuse de 19 ans a dû s’adapter. "Le premier mois a été compliqué, le temps de prendre mes marques. Mais, finalement, ça se passe bien, j’ai mes habitudes. Et puis, mes parents viennent de temps en temps, je garde de gros contacts avec ma famille", confie celle qui a entamé, en parallèle, des études de droit.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...