Désillusion pour Sarah Bovy et les Iron Dames

Alors que Sarah Bovy et ses équipières se dirigeaient vers un titre à la tournure historique, la boîte de vitesse de leur Ferrari les a trahies.

Matthis Demoulin
 Les Iron Dames avaient un franc sourire avant la course...
Les Iron Dames avaient un franc sourire avant la course... ©ÉdA

Elles n’avaient qu’un seul objectif ce week-end: remporter le titre de la Gold Cup du hyper relevé championnat GT3 GTWC Europe. Pour y parvenir, la tâche n’allait pas être simple, mais elle n’était pas impossible pour autant. Il fallait au mieux faire la pôle, remporter la course et que leurs adversaires ne finissent que troisièmes pour être assurées du titre.