Amay a pourtant tout donné à Sprimont

HC Sprimont25

T.P.
 Loïc Pagnoul et Amay ont fait ce qu’ils ont pu mais ils étaient trop déforcés.
Loïc Pagnoul et Amay ont fait ce qu’ils ont pu mais ils étaient trop déforcés. ©Léva 

Toujours privé de Tilman, Brialmont, Saghir tous trois blessés, d’Agnello qui a tenu une minute mais aussi de Fares Khalid, bloqué par un cours important en kiné et de Guillaume Destexhe, arrivé pour le seconde période, sans compter le coach Herbillon en convalescence suite à son opération, et avec la perte de Mattéo Pucci, touché sérieusement à l’épaule gauche et transporté de suite à l’hôpital, Amay ne pouvait gagner ce 16e de finale de la Coupe de Belgique à Sprimont.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.