Gendebien (Ouffet): «J’avais réellement envie de jouer, mais…»

Le numéro 10 des Orange n’a pas pris part à la victoire contre Verlaine B après un accrochage avec son coach. Il nous donne sa version des faits.

Alaric Dantine
 Reverra-t-on Axel Gendebien sous la tunique ouffetoise? Rien n’est moins sûr…
Reverra-t-on Axel Gendebien sous la tunique ouffetoise? Rien n’est moins sûr… ©Yves Bircic 

Si les Ouffetois ont réalisé une impressionnante remontée dimanche face à Verlaine B, un joueur manquait à l’appel. Axel Gendebien, sur le banc en début de rencontre, n’avait a priori pas souhaité participer à l’échauffement avant de finalement rentrer chez lui suite à un échange houleux avec son entraîneur. Le milieu offensif tient néanmoins à donner sa version des faits. "Il faut savoir que j’étais malade depuis plusieurs jours. Lorsque j’ai raté la séance de jeudi dernier, le coach a bien insisté pour que je sois là dimanche en me disant qu’il comptait sur moi, que je devais lui faire plaisir, entame le joueur. Je me préserve, je prends des médicaments afin de pouvoir être dans une forme suffisante dimanche. J’avais réellement envie de jouer. Et là, à la théorie, je vois que je suis sur le banc, sans la moindre explication. "

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.