Article abonné offert

Victime d’un infarctus, Grégory Genet est sauvé par le président de son club

À 39 ans, Grégory Genet a été victime d’un infarctus pendant un match de football en division amateur. 

Thomas Bastin
 Nicolas Vandevelde aux côtés de Grégory Ory, la saison dernière après le match pour le titre de champion.
Nicolas Vandevelde aux côtés de Grégory Ory, la saison dernière après le match pour le titre de champion. ©-Doc

Grosse frayeur dimanche matin à Bergilers, en province de Liège. Lors d’un match amical opposant l’équipe locale au FC Awirs, en DH, un joueur s’est effondré au bord du terrain après 40 minutes. Inconscient quelques secondes, Grégory Genet doit la vie sauve grâce à l’excellente réaction d’Alain Ledoux, président de Bergilers, et médecin de profession. « Durant l’échauffement, j’ai senti une petite douleur à la poitrine. Je me suis alors couché et, après quelques minutes, la douleur a disparu. J’ai alors décidé de remonter sur le terrain en me disant que c’était un coup de chaud », explique Grégory Genet.