Silence radio pour Solières A, la B arrête bel et bien

Solières sans José Lardot, jour deux. La consternation et l’inquiétude règnent toujours Chemin de Perwez, un peu plus de 24h après le départ de l’homme fort soliérois. Alors qu’on s’attendait à une réunion hier soir entre les membres de la direction, il n’en sera finalement rien. « Je ne suis toujours au courant de rien », indiquait, de son côté, Maxime Crahay, le capitaine de l’équipe première. Même son de cloche du côté de Mejdi Lallemand, président des jeunes. « J’attends impatiemment la suite. J’ai mon école des jeunes à protéger, c’est d’abord eux avant le reste », expliquait l’intéressé.

Thomas Bastin
 Les portes de Solières sont définitivement restées closes, hier soir.
Les portes de Solières sont définitivement restées closes, hier soir. ©- T.B.

Plus que jamais, l’avenir du club hutois est en suspens. Des discussions ont évidemment déjà eu lieu, en interne, et celles-ci continueront dans les jours à venir.