Avec Rodrigue Piette, Warnant s’offre un vrai roc défensif

C’est ce qu’on peut appeler une belle surprise. Alors que son départ de Rochefort vers Aische avait été annoncé il y a quelques semaines, c’est finalement à Warnant que Rodrigue Piette évoluera la saison prochaine. « Disons simplement qu’il y a eu des désaccords extra-sportifs avec Aische », résume brièvement le défenseur central.

Florian Caspers
 Rodrigue Piette est de retour dans notre arrondissement.
Rodrigue Piette est de retour dans notre arrondissement. ©Yves Bircic 

Et c’est finalement suite à un heureux hasard que l’ancien arrière de Huy et Stockay a pu atterrir chez les Warnantois. Comme si c’était écrit alors que des contacts avaient déjà été établis il y a un an avant que le joueur de 31 ans ne décide de suivre son ancien staff à Rochefort. " Oui, c’est en croisant Mike Gray qu’on en a parlé, autour d’un verre , rigole Rodrigue Piette. Warnant était à la recherche d’un défenseur central suite, malheureusement, à la blessure de Roméo Debefve. Et puis, de mon côté, cela me permet de me rapprocher de la maison alors que je suis papa depuis maintenant quatre mois. Je vais également retrouver pas mal d’anciennes connaissances puisque j’ai évolué avec Timmermans au Standard, Crespin à Liège, Dejoie et Biatour à Stockay et Cavillot à Huy. À mon âge, ce retour en D2 ACFF apparaît également comme un fameux challenge après deux saisons marquées par le Covid et une saison un échelon plus bas. Pour la suite, on verra bien ce que ça donne. "