Le Fize de ThierryDeprez finit sur un revers

Au terme d’un match qu’ils ont globalement dominé face à une équipe de Fize en difficulté, les Aubelois de Tony Niro s’imposent méritoirement. 

GIL BIDOUL
 Le Fize de ThierryDeprez finit sur un revers.Pas de finale de coupe pour les Villersois.
Le Fize de ThierryDeprez finit sur un revers.Pas de finale de coupe pour les Villersois. ©Eda Éric Muller 

Après une fin de championnat plus compliquée et une élimination d’entrée contre l’UCE au tour final, Aubel a retrouvé son jeu et sa fraîcheur au meilleur des moments pour s’imposer contre Fize, au terme d’une demi-finale de coupe de province bien gérée par les troupes de Tony Niro. En première mi-temps, Aubel monopolisait le ballon et jouait dans le camp de Fize, mais ne se montrait pas dangereux, pas plus que son adversaire. Après la pause, le match s’emballait à l’heure de jeu. Boulton profitait d’une perte de balle dans l’axe défensif fizois et s’en allait tranquillement battre Firquet. Peu après, le même Boulton était arrêté fautivement par Reuter qui écopait d’un carton rouge. À un quart d’heure du terme, Rexhepi, fraîchement monté au jeu, doublait l’avantage des siropiers. Aubel se procurait encore plusieurs occasions mais oubliait de tuer le match. Fize en profitait pour réduire la marque sur corner par Babitz de la tête et ramener un peu de suspense. Mais les locaux ne paniquaient pas et Binot scellait le score final dans les arrêts de jeu. Après le match, le T1 de Fize, Thierry Deprez, ne contestait pas la victoire aubeloise. " On a manqué de ressources, de courses et de vivacité. On n’a rien à revendiquer aujourd’hui. On n’a pas été dangereux une seule fois devant leur goal. " De son côté, Tony Niro, l’entraîneur aubelois, était bien évidemment satisfait. "Il fallait digérer notre défaite contre l’UCE. On savait que Fize était quelque peu déforcé et que si on les mettait sous pression pendant nonante minutes, ça serait compliqué pour eux. Nous avons fait le taf en retrouvant les valeurs aubeloises: la solidarité, la solidité défensive et le travail les uns pour les autres. Grâce à cette victoire, on s’offre un beau derby contre Elsaute en finale. À nous de mettre à profit les quinze prochains jours pour bien préparer ce match qui devrait, je l’espère, attirer de nombreux spectateurs."